Meeting de sauts

Le meeting de sauts de retour le 9 décembre 2018

La 6e édition du meeting de sauts indoor du SO Calais aura lieu le dimanche 9 décembre 2018 dans la halle d’athlétisme du stade du Souvenir.

Les quatre sauts (perche, hauteur, longueur et triple saut) seront de nouveau au programme.

L’ELAN 59 se taille la part du lion

Avec cinq concours remportés sur huit (un succès chacun pour Calais, Hirson et Villeneuve d’Ascq), l’ELAN59 s’est taillé la part du lion à l’occasion du 5e meeting indoor de sauts disputé le dimanche 10 décembre 2017 au pôle d’athlétisme du stade du Souvenir. Deux athlètes du club dunkerquois, les sauteurs en hauteur Clémence Engrand (1,61m) et Quentin Pladys (2,04m), ont également amélioré le record de l’épreuve calaisienne.

Les concours de hauteur promettaient sur le papier. Ils n’ont pas déçu avec deux records du meeting battus sur ces épreuves. Chez les garçons, Quentin Pladys a survolé les débats même s’il a dû s’y reprendre à deux reprises pour franchir 1,94m puis 1,98m. A 2,04m, il engage bien le bassin mais emmène la barre avec les pieds sur ses deux premiers essais avant d’effacer la marque à sa troisième tentative, nouveau record du meeting à la clé, un record qu’il co-détenait jusque-là avec Sébastien Deschamps (ex-ELAN59, aujourd’hui licencié à Lyon).

Record du meeting également du côté des filles avec les 1,61m de Clémence Engrand qui efface la Marquisienne Julie Gavel des tablettes. Sa dauphine Margot Josselin (1,58m) égale quant à elle l’ancien record réalisé dans la salle calaisienne.

Longueur : Drila la victoire dans la douleur

Chez les filles, dans un concours de la longueur très dense (10cm d’écart entre la 2e et la 5e), c’est la Calaisienne Alice Chivet qui a tiré les marrons du feu en réalisant 5,34m à son sixième essai. On notera également le nouveau record personnel de la cadette du SO Calais Hélie Hiard (4,66m contre 4,40m précédemment).

Mais c’est le concours garçon, qui clôturait le meeting, qui a offert toute la palette des émotions. Candidat naturel au podium avec son record personnel à 6,58m, Emeric Stévenot (VAFA, finalement 5e avec 6,22m) n’a jamais pu trouver les bons réglages, mordant trois de ses six essais. Son partenaire Hugo Coussart (4e au final avec 6,26m), qui a lui-même mordu ses quatre dernières tentatives, a quant à lui longtemps cru tenir le podium. C’était avant que le Calaisien Baptiste Gloriant, 4e à ce moment du concours, ne réalise un coup de force sur ses deux derniers sauts (6,47 puis 6,62m) pour s’octroyer la 2e place devant le minime de l’ELAN59 Arthur Engrand (6,46m). En tête dès le premier essai (6,57m), Kévin Drila (6,72m au 5e essai) avait quant à lui concours gagné au moment de s’élancer pour son dernier saut à la réception duquel son cri de douleur déchirait la halle d’athlétisme du stade du Souvenir. Verdict : entorse de la cheville avec déplacement de l’articulation.

Perche : mano a mano entre Hovette et Giroud

Triplé de l’ELAN 59 sur le concours féminin de la perche qui a culminé à 2,92m, assez loin des sommets attendus avec la présence de Léa Thiry (Hirson, record à 3,33m) qui a échoué sur sa première barre à 3,02m alors qu’Alix Dehaynain (Lille Métropole Athlétisme, record à 4,20m) s’était désengagé en milieu de semaine.

Du coup, ce sont les garçons qui ont animé le sautoir avec le mano a mano entre Lucas Hovette (Hirson, 1er avec 4,32m) et Quentin Giroud (Calais, 2e avec 4,12m) qui ont tous les deux amélioré leur record personnel ce dimanche. Baptiste Gloriant (SO Calais, 3,82m) complète le podium.

Triple saut : Delattre et Gelé de bout en bout

Au triple saut, enfin, Maria Delattre (VAFA, 11,16m) et Théo Gelé (ELAN59, 13,35m) ont mené le concours de bout en bout et s’imposent donc sans trop de frayeur. On notera chez les filles un podium complété par deux Calaisiennes, l’espoir Ilham Douiki (10,85m après ses 10,69m réalisés à Liévin une semaine auparavant, sans travail spécifique) et surtout la prometteuse minime Luna Lefranc (10,38m contre 9,89m sa meilleure marque jusqu’alors).

Le double champion de France junior de hauteur, Quentin Pladys, en tête d’affiche du meeting de sauts indoor

Champion de France junior en salle et plein air 2017, éliminé en séries des championnats d’Europe juniors en Italie, Quentin Pladys (ELAN59) sera la tête d’affiche du 5e meeting indoor de sauts qui se tient le dimanche 10 décembre au pôle d’athlétisme du stade du Souvenir.

 

Le saut en hauteur, qui n’a intégré le programme du meeting de sauts indoor du SO Calais que lors de la 3e édition en 2015, concentrera l’attention ce dimanche au pôle d’athlétisme du stade du Souvenir avec la présence des Dunkerquois Quentin Pladys et Clémence Engrand qui feront figure de grandissimes favoris.

Co-détenteur du record du rendez-vous calaisien après les 2,03m qu’il a effacés en 2015, Quentin Pladys a depuis fait son bonhomme de chemin. Double champion de France en 2017 (indoor et plein air), le junior de l’Elan 59 a participé aux championnats d’Europe cet été. Il a surtout porté son record personnel à 2,13m. Dimanche dernier, pour son retour à la compétition, il a franchi 1,97m à Liévin. « C’était ma première compétition de réglage, j’ai encore besoin de travailler tout un tas de choses pour atteindre mes objectifs qui seront d’être de nouveau champion de France et me qualifier pour les championnats du monde (du 19 au 24 juillet à Tampere en Finlande). »

Du côté des filles, Clémence Engrand et son record à 1,65m, établi à Calais lors des départementaux d’épreuves combinées en mai, devront se méfier de la concurrence matérialisée par ses coéquipières Georgia Tshizanga-Mulanga et Margaux Josselin ou l’Arrageoise Anaïs Guiot. « Avant, je faisais de l’heptathlon et la hauteur n’était pas ma discipline de prédilection, mais l’année dernière, j’ai eu un déclic. Actuellement à l’entraînement, je suis régulière dans les 1,50m. En compétition, avec la concentration, je dois pouvoir atteindre 1,60m. Mais mon objectif, c’est 1,70m d’ici la fin de saison. » A Liévin, dimanche dernier, l’athlète née à Antananarivo (Madagascar) a sauté 1,58m, une performance qui correspond au  record du meeting calaisien.

Plusieurs records du meeting menacés

Outre ceux de la hauteur, les records du meeting sur le saut en longueur seront menacés par deux athlètes du SO Calais. Chez les féminines, la cadette Alice Chivet, qui a réalisé un bond à 5,38m la semaine dernière à Liévin pour sa première sortie de l’hiver, est en mesure de faire tomber la marque détenue par la Lilloise Margot Helsens depuis l’édition 2014 (5,46m). Mais les Dunkerquoises Clémence Engrand et Margaux Josselin, ainsi que l’espoir calaisienne Philippine Péru, qui émargent toutes à plus de 5,00m seront des concurrentes à ne pas négliger sans oublier l’inusable Adeline Guiot-Wascat (5,28m en juin) qui, à 39 ans, sera alignée dans les mêmes concours (hauteur et longueur) que sa fille Anaïs.

Dans le concours masculin, un autre pensionnaire du SOC, Baptiste Gloriant, 5e des championnats de France espoirs d’épreuves combinées cet été, semble disposer d’une marge sur la concurrence avec son record à 6,90m, supérieur à la meilleure performance enregistrée lors des quatre premières éditions du meeting (6,83m par l’Algérien Ali Bouguesba en 2016).

En triple saut, Théo Gelé (Elan 59, 13,31m à Blois en octobre) et Ilham Douiki (SO Calais, 10,69m la semaine dernière, mais record à 11,09m) auront les faveurs des pronostics. Dans le concours féminin, la victoire devrait toutefois être disputée jusqu’au bout avec la présence de la junior du VAFA (Villeneuve d’Ascq Fretin) Maria Delattre (record à 10,63m) et de la Dunkerquoise Emma Brioit (10,65m en 2016).

Enfin, à la perche, après les retraits des Lillois Alix Dehaynain et Julien Jonquois, les curiosités viendront d’Hirson avec Léa Thiry, la vice-championne régionale junior en salle 2016 et 2017 et Lucas Hovette, le champion régional espoir indoor et plein air 2017. Ce dernier devra toutefois compter avec la concurrence calaisienne matérialisée par les espoirs Baptiste Gloriant, Benjamin Courbot et le junior Quentin Giroud

Organisé depuis 2013, le meeting de sauts du SO Calais Athlétisme a d’abord proposé de la perche et de la longueur, le triple saut est venu s’y ajouter en 2014, puis la hauteur a fait son apparition dans le programme, ce qui permet dorénavant de proposer toute la gamme des sauts.

La 5e édition du meeting indoor de sauts se tiendra le dimanche 10 décembre 2017 au pôle d’athlétisme du stade du Souvenir (entrée par l’avenue Pierre de Coubertin ou l’Esplanade Jacques-Vendroux).

Catégories et règlement :

Perche 1ère barre à 2m32
Hauteur 2 concours : 1ère barre à 1,32m pour les féminines et 1m47
pour les masculins
Triple saut et longueur à partir de minimes (si plus de huit
concurrents toutes catégories confondues, 3 essais puis 3
essais supplémentaires pour les 8 meilleurs performeurs à
l’issue des 3 premiers essais)
Planches triple saut : 9, 11 et 13m
Planches longueur : 1m TCF, 3m TCM

Programme

9h : Ouverture de la salle.
9h45: Composition du jury
10h : Hauteur F (1ère barre à 1m32)
1m32, 1m37, 1m42, 1m47, 1m51, 1m55, 1m58, 1m61, 1m64, 1m67, 1m69, 1m71, 1m73 ….
11h : Perche (1ère barre à 2,32m)
11h15 : Triple saut F
11h30: Hauteur M (1ère barre à 1m47)
1m47, 1m52, 1m57, 1m62, 1m67, 1m72, 1m77, 1m81, 1m85, 1m89, 1m93, 1m96, 1m99, 2m02, 2m05….
12h30 : Triple saut H
12h30 : 1ère pause concours de perche
12h45: Reprise concours de perche
13h45 : Longueur F
14h : 2ème pause concours de perche
14h15 : Reprise concours de perche
15h : Longueur H
Buvette sur place.

Trois records du meeting battus

Le meeting s’internationalise avec les succès de la Luxembourgeoise Laurence Jones (5,43m) et de l’Algérien Ali Bouguesba (6,83m, nouveau record du meeting), deux athlètes du Lille Métropole Athlétisme, à la longueur.

A la hauteur, la Marquisienne Julie Gavel établit également un nouveau record du meeting avec un bond à 1,58m tandis que Lenny Meerschaert, 3e en 2015, enlève cette fois la donne (1,88m).

Dans les concours du triple saut, victoire de la Lilloise Margot Helsens (10,60m) et du Gravelinois Kévin Drila qui réalise ses six sauts au-delà des 14m pour réaliser 14,59m au cinquième essai, nouveau record du meeting.

Enfin, à la perche, l’espoir calaisien Benjamin Courbot s’impose pour la première fois sur ses terres en franchissant une barre à 3,93m. Chez les filles, victoire de Marie Dumont (LMA, 2,83m) qui s’impose au nombre d’essais devant la Dunkerquoise (et ex-pensionnaire du SO Calais à l’époque où elle était élève du lycée Coubertin) Lucie Dhondt.

Sébastien Deschamps inaugure en beauté le concours de hauteur

En cette troisième édition, le meeting propose dorénavant toute la gamme des sauts, la hauteur venant se greffer au programme.

Dans les concours féminins, Calais et Wambrechies enlèvent chacun deux épreuves. Les filles du Nord remportent la longueur par l’intermédiaire de Camille Mathurin (5,19m) qui fait parler sa régularité avec cinq sauts entre 4,99m et 5,19m. Wambrechies domine également le triple saut avec les 11,45m réussis par la junior Céline De Rycker dès son premier essai. Côté calaisien, succès de Léa Cottrez à la longueur (4,26m) et d’Emma Vieillard à la hauteur (1,57m).

A la perche masculine, on attendait le Cambrésien Emile Denecker, le champion d’Europe junior 2011, mais c’est son frère Rémy qui enlève la mise avec un bond à 4,21m. Kévin Drila (Elan 59) remporte le triple saut (13,46m) et Alexandre Denis la longueur (6,61m) en soufflant la victoire à Julien Jonquois au dernier essai. Mais c’est vers la hauteur que tous les regards se tournent avec trois athlètes qui franchissent 2m. Sébastien Deschamps (2,03m) l’emporte au nombre d’essais devant son coéquipier de l’Elan 59, Quentin Pladys.

Le doublé de Gaëtan Brément

Pour sa deuxième édition, le meeting de sauts s’installe dans le calendrier un dimanche. La participation bondit avec 97 engagements et des athlètes venus de toute la région. On dénombre même un représentant du Nantes Métropole Athlétisme et du Mans Athlétisme 72, tous les deux étudiants à Lille. Le triple saut fait également son apparition au programme.

Chez les filles, Gil Le Bris-Finot remporte pour la seconde fois le meeting (3,80m à la perche) tandis que la junior lilloise Margot Helsens marque de son empreinte le concours de la longueur (5,46m). Enfin, l’espoir calaisienne Audrey Bouvart enlève le concours du triple saut (10,98m).

Chez les garçons, le spécialiste lillois des épreuves combinées, Julien Jonquois, domine la perche (4,80m) et le Liévinois Gaëtan Brément réalise le doublé longueur (6,78m) – triple saut (13,89m).

Gil Le Bris-Finot brise la suprématie calaisienne

Le meeting de sauts calaisien voit le jour le jeudi 5 décembre 2013. Cette édition est donc disputée en nocturne et réunit essentiellement des athlètes du littoral. Au programme, de la perche et de la longueur. Le SO Calais réussit presque le carton plein en remportant trois des quatre épreuves.

Chez les garçons, Diégo Dos Santos de Lima (3,80m) et Thomas Vanderstuyf (6,80m) inscrivent leur nom au palmarès respectivement à la perche et à la longueur. Chez les filles, victoire d’Alexandra Desitter à la longueur avec un bond à 4,92m tandis que la Dunkerquoise Gil Le Bris-Finot l’emporte à la perche (3,80m).

Homme

Perche

4m80
4m80
  • Julien Jonquois
  • Lille Métropole Athlétisme
  • le 30 novembre 2014

Longueur

6m83
6m83
  • Ali Bouguesba
  • Lille Métropole Athlétisme
  • le 18 décembre 2016

Triple Saut

14m59
14m59
  • Kévin Drila
  • ELAN 59
  • le 18 décembre 2016

Hauteur

2m04
2m04
  • Quentin Pladys
  • Elan 59
  • le 10 décembre 2017

Femme

Perche

3m91
3m91
  • Gil Le Bris-Finot
  • ELAN 59
  • le 12 décembre 2015

Longueur

5m46
5m46
  • Margot Helsens
  • Lille Métropole Athlétisme
  • le 30 novembre 2014

Triple Saut

11m45
11m45
  • Céline De Rycker
  • Wambrechies
  • le 12 décembre 2015

Hauteur

1m61
1m61
  • Clémence Engrand
  • ELAN 59
  • le 10 décembre 2017

Les records du meeting