Piste

Lundi 14 mai 2018

Huit podiums aux départementaux d'épreuves combinées

Le SO Calais Athlétisme a trusté les podiums avec huit athlètes qui sont montés sur la boîte aux départementaux d’épreuves combinées à Amiens les samedi 12 et dimanche 13 mai 2018. Au passage, les Calaisiens glanent même quatre titres par l’intermédiaire du cadet Maxime Intrys, de la junior Isis Doutriaux, de l’espoir Benjamin Courbot et du senior Guillaume Monthuit.

Les régionaux se dérouleront les 2 et 3 juin à Lens.

Les résultats des Calaisiens
Minimes filles : 5. Marie Delcroix 2 917 points ; 6. Lola Oboeuf 2 781 points ; 7. Luna Lefranc 2 779 points ; 8. Anna Elenina 2 653 points

 

Minimes garçons : 2. Baptiste Dimpre 3 582 points ; 3. Umor Chowdhury 3 316 points ; 5. Raphaël Pégoraro 2 601 points ; 6. Victor Briez 2 267 points

Cadettes : 2. Héloïse Galland 3 535 points ; 3. Hélie Hiard 3 367 points ; 5. Clémence Duprez 2 952 points

Cadets : 1. Maxime Intrys 4 235 points

Juniors filles : 1. Isis Doutriaux 3 748 pointts

Espoirs masculins: 1. Benjamin Courbot 4 754 points

Seniors masculins : 1. Guillaume Monthuit 4 489 points

Après une première journée qui laissait augurer d’un décathlon à plus de 7 000 points, la pluie et le vent ont freiné la progression de l’espoir Baptiste Gloriant qui participait quant à lui les 12 et 13 mai au meeting national à thème de Montpellier.

Après avoir notamment amélioré ses records à la longueur (7,23m au troisième essai) et au 400m (49’’24), le Calaisien émargeait à la 4e place avec un total de 3 831 points. Les conditions météorologiques mais aussi une intense douleur au coude ressentie au lancer de javelot n’ont pas permis de confirmer cet excellent démarrage. « Je finis à 6 838 points, ça reste un nouveau record (le précédent était de 6 784 points à Saint-Renan en juin 2017) mais qui me laisse un goût amer », commente Baptiste Gloriant. Avec un nouveau record personnel au 1 500m (4’38’’28), le pensionnaire du SO Calais se classe 5e du décathlon et 2e espoir.

Vendredi 4 mai 2018

Deux records du meeting battus à Grande-Synthe

Dix Calaisiens ont participé le mardi 1er mai au meeting du Littoral à Grande-Synthe en guise d’ultime test avant le premier tour des Interclubs. A cette occasion, deux pensionnaires du SO Calais Athlétisme ont battu des records d’un rendez-vous qui a fusionné l’an passé les anciens meetings de Dunkerque, Grande-Synthe et Gravelines.

Sur 400m, Madison Carpentier a tout simplement amélioré sa propre marque puisqu’elle avait réalisé 59 »43 l’an passé à Gravelines où avait lieu ce meeting du Littoral. Cette fois, avec un temps de 56 »97, performance de niveau Nationale 4, elle montre qu’elle est déjà affûtée à l’orée de cette saison estivale. Elle se rapproche d’ailleurs de son record sur la distance : 56 »24 réalisé en 2015.

A la longueur, la cadette Alice Chivet a amélioré le record du meeting avec un bond à 5,49m, proche également de son record établi cet hiver en salle (5,53m). Elle efface des tablettes une autre Calaisienne, Audrey Bouvart, qui détenait le record du meeting depuis 2015 (5,15m).

A l’occasion de ce meeting, six records personnels ont par ailleurs été battus : Héloïse Galland (29 »95 sur 200m, 25,71m au javelot de 600g), Elsa Merlant-Lahoche (29 »20 au 200m), Isis Doutriaux (1,61m à la hauteur, 8,90m au poids de 4kg), Shayem Tronché (11 »84 sur 100m).

Notons enfin les débuts en compétition des cadettes Sara Flament et Annabelle Hernault.

Lundi 23 avril 2018

L’opération Interclubs lancée sur de bons rails

Le SO Calais Athlétisme disputera cette saison, pour la première fois de son histoire les Interclubs en division Nationale 2 (1er tour le dimanche 6 mai à Calais, 2e tour le 20 mai). Afin de préparer ce rendez-vous dans les meilleures conditions, le club a organisé un stage préparatoire qui s’est tenu les samedi 21, dimanche 22 et lundi 23 avril au stade du Souvenir. Au menu, des ateliers collectifs et surtout du travail par spécialités qui a réuni un peu plus d’une vingtaine d’athlètes. « On note une belle réussite d’ensemble et aucun blessé, ce qui est toujours à redouter en stage », analyse Fabien Sudres, le coordinateur technique du SO Calais Athlétisme.

 

Après avoir envisagé la solution du stage délocalisé, les dirigeants avaient opté pour une première à domicile. « Le stade du Souvenir offre tous les avantages recherchés sur une telle opération : des installations qui permettent de travailler toutes les disciplines, la possibilité de faire du travail de côtes, une sortie à la plage. On a même pu organiser un repas en commun le dimanche pour un coût modique », surenchérit Philippe Lefebvre, le président du club.

 

Il reste dorénavant un peu moins de deux semaines pour peaufiner les réglages avant de s’attaquer au record du club (40 120 points réalisés lors du 2e tour en 2017). « Les premières projections laissent augurer un total entre 40 000 et 41 000 points », note Jean-Christophe Codevelle, le secrétaire du club. De quoi assurer un maintien tranquille en Nationale 2, l’objectif de cette édition 2018.

Lundi 12 mars 2018

4,23m à Valenciennes pour le perchiste Diégo Dos Santos de Lima

Huit Calaisiens ont participé ce samedi 10 mars 2018 au meeting de perche de Valenciennes.

On notera les 4,23m franchis au troisième essai par le senior Diégo Dos Santos de Lima qui n’avait plus atteint une telle altitude depuis janvier 2016. Le combinard Baptiste Gloriant efface quant à lui 4,13m.

Le junior Lucas Brulin améliore son record personnel avec un bond à 3,73m, une performance également réalisée par Benjamin Courbot et Quentin Giroud. Le minime Umor Chowdhury réalise 3,53m tout comme le senior Guillaume Monthuit, ce qui représente un nouveau record personnel.

Enfin, chez les filles, la minime Marie Delcroix améliore également son record personnel avec une barre à 2,23m franchie.

Mardi 27 février 2018

Alice Chivet 12e des championnats de France cadets à la longueur

La cadette Alice Chivet s’est classée 12 e des championnats de France en salle à la longueur avec un bond à 5,37m réalisé au deuxième essai ce dimanche 25 février à Val deReuil. La Calaisienne n’est pas parvenue à rééditer sa performance du 10 février (5,53m à Liévin) qui aurait de tout façon été insuffisante pour se qualifier en finale.

Lundi 12 février 2018

Un nouveau record de France pour Eliane Piret-Declerck

Licenciée au SO Calais Athlétisme, club dont elle a été présidente à la fin des années 90, Eliane Piret-Declerck a battu ce vendredi 9 février  à Nantes le record de France du 60m haies chez les plus de 65 ans en 13’’03 (ancien record 14’’9) à l’occasion des championnats de France masters en salle.
Triple championne de France en plein air l’été dernier (100m, 80m haies et disque), Eliane Piret-Declerck avait déjà établi à cette occasion le record de France des plus de 65 ans sur 80m haies.
2e du concours de poids avec un lancer à 7,54m (poids de 3 kg), la Calaisienne a également engrangé le titre national sur 60m en 10 »42.

Lundi 12 février 2018

Des records personnels au meeting des Hauts de France

Des records personnels ont été battus à l’occasion du meeting des Hauts de France organisé ce samedi 10 février 2018 à Liévin où une quinzaine de Calaisiens étaient engagés.
La cadette Alice Chivet réintègre le top 16 du bialn hivernal avec un bon à 5,53m à la longueur. Elle participera de fait aux championnats de France de sa catégorie d’âge le 25 février à Val de Reuil.
Elsa Merlant Lahoche améliore trois performances : 28 »10 sur 200m, 4,71m à la longueur et 8 »43 sur le 60m.
Lucas Brulin, de son côté, revient de blessure avec un record personnel sur le 60m (7 »72).

Lundi 5 février 2018

Un jour 2 extraordinaire pour Baptiste Gloriant

L’espoir du SO Calais Athlétisme Baptiste Gloriant s’est classé 5e des championnats de France d’épreuves combinées au prix d’une deuxième journée extraordinaire. A la clé, un nouveau record personnel sur 60m haies, à la perche, sur 1 000m et à l’heptathlon.

C’est l’apanage des sportifs, et peut-être encore plus des athlètes, de toujours en vouloir plus. A l’arrivée de son 1 000m, couru en 2’48’’10 (nouveau record personnel) Baptiste Gloriant pestait dimanche contre le choix des organisateurs de maintenir deux séries alors qu’ils n’étaient plus que douze en lice. « Dans ma série, on a couru à quatre, j’étais tout seul devant. J’aurais pu gagner une place supplémentaire », soulignait le Calaisien.

Il n’empêche, en quittant Calais pour rejoindre Lyon, 48h plus tôt, il aurait signé des deux mains pour la 5e place finale qui allait être la sienne. Car ce championnat présentait un plateau très relevé avec pas moins de neuf concurrents qui ont déjà porté le maillot de l’équipe de France, ce qui est d’ailleurs le cas des trois qui squattent le podium, le Grenoblois Julien Olivas, le Lyonnais Damien Berthenet et l’Orléanais Clément Foucat, tous trois à plus de 5 500 points et intouchables.

La première journée du Calaisien ne laissait pourtant pas présager un tel dénouement. « Je me suis fait des frayeurs partout. A l’échauffement du 60m, je ne me sentais pas bien. Je démarre la longueur avec 6,30m, le poids avec 8,70m et aucune barre passée à l’échauffement de la hauteur. » Avec sa grinta habituelle, Baptiste parvient pourtant à limiter la casse, se rapprochant systématiquement de ses records personnels pour pointer en dixième position après quatre épreuves. « C’est demain que je vais gratter des puntos normalement », lâche-t-il alors comme une prophétie.

La moisson vient en effet tout au long de ce dimanche béni. Tour à tour, ses records du 60m haies (8’’72 désormais), de la perche (4,30m), avec les précieux conseils de Romain Barras présent auprès de son camp, et du 1 000m tombent tour à tour. Au final, il réalise un second heptathlon de suite à plus de 5 000 points (5 062 exactement) et confirme ses progrès du moment.

Vendredi 2 février 2018

Baptiste Gloriant : « Tous les voyants sont au vert »

Champion des Hauts-de-France en titre avec un record porté à 5 032 points à l’heptathlon, l’espoir Baptiste Gloriant dispute ce week-end le championnat de France d’épreuves combinées à Lyon. A quelques heures de son entrée en lice, il nous livre ses impressions.

Baptiste, avec quel état d’esprit et dans quel état physique abordes-tu ces championnats de France ?

« Très motivé. J’ai été pas mal embêté avec un œdème sur la base du petit orteil d’octobre à fin décembre, je ne pouvais que très peu poser le pied, donc j’ai vraiment démarré mon cycle d’entraînement début janvier le temps de faire une préparation physique très concise. Là c’est réglé. J’ai récupéré la forme, cette courte préparation s’est quasiment passée sans accroc. Depuis les régionaux, je me suis rassuré sur mes épreuves ratées. Tous les voyants sont au vert. »

Tu as la 9e performance d’engagement, une place de finaliste (parmi les 8 premiers) est donc largement dans tes cordes ?

« Effectivement, dans les qualifiés je suis 9e, mais en pratique je suis plutôt 11e, deux athlètes sont derrière moi avec de très grosses contre-performances, des réglages certainement. L’objectif est minimum la place de finaliste oui, si tout se déroule bien, je serais certainement en mesure d’aller chercher plus que ça. Vu ma forme actuelle, je devrais avoir de la marge sur la quasi-totalité des épreuves, que ce soit par rapport aux entraînements ou à mes records. De bon augure donc. »

Peux-tu nous parler de tes championnats de France précédents ? Comment as-tu vécu ces expériences ?

« J’ai participé entre mes nombreux pépins physiques à un championnat de France sur 400m (2016), deux championnats de France universitaires sur 400 (2016, 6e) puis en 2017 sur 100m (demi-finaliste) et longueur (9e), et bien-sûr trois championnats de France d’épreuves combinées : deux indoor en junior (2015 arrêt après la longueur sur blessure; 2016 blessure en hauteur, je finis tout de même 9e après un 1 000m très compliqué et une performance de niveau N4) et un outdoor en espoir (cet été 2017, je finis 5e avec une performance N3). C’est évidemment cette expérience que j’ai le plus aimée, terminer un décathlon sans trop de douleur et avec des performances convenables. La météo était magnifique et les conditions optimales. C’est toujours quelque chose de se voir battre des records dans une compétition pareille. J’avais souvent peur de la hauteur avant ces France, car c’était toujours douloureux, donc j’avortais vite mon concours et me retrouvais avec une performance très moyenne ; y battre mon record (1,89m contre 1,83 en 2016, battu avec 1,91 il y a deux semaines) en démarrant assez bas (1,71) sans douleur, c’est mon meilleur souvenir de championnats de France actuellement. »
Karly Maisonneuve et Ludovic Besson seront les favoris en espoirs. Tu peux nous parler d’eux ?

« Ah les favoris ! Oui y’a du très lourd cette année plusieurs potentiels à plus de 5700 (niveau International B à 5770) ! 1997 (l’année de naissance de Baptiste, ndlr) est déjà une année avec des très bons combinards, mais 1998 l’est encore plus ! Si je ne dis pas de bêtise, les cinq premiers juniors de l’été dernier étaient dans les huit meilleurs mondiaux, et quatre d’entre eux sont passés espoir cette année… Voilà pourquoi je rétrograde de quelques places au bilan par rapport à l’été dernier. »

Tout au long du week-end, suivez l’hepathlon de Baptiste en direct sur le Facebook du SO Calais Athlétisme

Le programme de Baptiste

Samedi 3 février

10h30 : 60m

12h : longueur

14h : poids

15h : hauteur

Dimanche 4 février

11h : 60m haies

12h : perche

15h20 : 1 000m

Lundi 29 janvier 2018

Le relais 4x200m cadettes en argent aux régionaux en salle

Quatre médailles ont été glanées ce dimanche 28 janvier à l’occasion des championnats des Hauts-de-France des catégories cadets, juniors, espoirs et seniors.

La cadette Alice Chivet a sorti de sa besace un bond à 5,40m au premier essai qui lui a permis d’accrocher la 2e place du concours de saut en longueur derrière l’intouchable amiénoise Maely Dalmat (5,95m, meilleure performeuse nationale de l’hiver). Alice, positionnée 18e au sortir des compétitions qualificatives, devra quant à elle compter sur deux désistements pour participer aux championnats de France (24 et 25 février à Val de Reuil).

En fin de journée, le relais 4x200m cadettes composé d’Héloïse Galland, Alice Chivet, Elsa Merlant-Lahoche et Marie Fasquel glane lui aussi la médaille d’argent en 1’52’’35.

Dans un concours régulier, mais où elle n’a pas réussi à sortir une performance de pointe, la triple sauteuse Ilham Douiki décroche la médaille de bronze chez les espoirs (10,75m) tout comme le perchiste Quentin Giroud (3,72m) passé à côté d’un concours à sa portée.

Au rayon des accessits, on notera les 4es places à la hauteur d’Héloïse Galland (1,57m nouveau record personnel) et du cadet Shayem Tronché sur 200m (23’’65, nouveau record personnel), les 5es places d’Alice Chivet sur le 60m haies (9’’42 mais 9’’32 en série) et du junior Théo Lapotre à la hauteur (1,85m).

Lundi 22 janvier 2018

Baptiste Gloriant champion régional d'épreuves combinées

Baptiste Gloriant a remporté ce dimanche 21 janvier le titre de champion régional espoir d’épreuves Combinées. Avec ses 5 032 points cumulés à l’heptathlon, le pensionnaire du SO Calais réalise la 10e performance française de l’hiver dans sa catégorie et valide du même coup sa qualification pour les championnats de France en salle (3 et 4 février à Lyon).

Podium (3e place) également pour la junior Isis Doutriaux qui améliore son record personnel du pentathlon avec 2 835 points.

Le résultat des cadettes : Alice Chivet (6e), Héloise Galand (7e), Clémence Duprez (8e).
Le cadet Maxime Intrys (10e), le junior Clément Castille (6e) et l’espoir Benjamin Courbot a dû abandonner sur blessure après le 60m haies.

Dimanche 14 janvier 2018

Régionaux masters en salle : deux titres pour Eliane Piret-Declerck

Quadruple médaillée aux championnats de France masters en plein air l’été dernier (or sur 100m, 80m haies et disque, argent au poids) et actuelle détentrice du record de France des plus de 65 ans sur 80m haies, Eliane Piret-Declerck a ouvert sa saison ce samedi 13 janvier à l’occasion des championnats régionaux masters en salle.

La journée débutait par une déception : les organisateurs se montraient incapables de proposer la hauteur de haies (0,689m) que le règlement prévoit pour la catégorie 65 ans et plus. Pourtant en pleine forme, comme l’a démontré son dernier entraînement le jeudi précédent, Eliane renonçait donc à cette première épreuve.

Mais elle se rattrapait avec les deux suivantes. Au poids (3 kg), elle améliorait son record établi l’été dernier avec un jet à 7,62m au 3e essai. Enfin, sur le 60m, Eliane réalisait 10″61. Deux épreuves où, seule engagée de plus de 65 ans, elle glane le titre régional.

Prochain objectif pour Eliane, le championnat de France masters en salle (du 9 au 11 février au stadium Pierre-Quinon à Nantes).

Vendredi 12 janvier 2018

La cadette Alice Chivet 14e performance nationale de l'hiver à la longueur

13 pensionnaires du SO Calais ont participé ce jeudi 11 janvier à la soirée régionale FFA (Fédération Française d’Athlétisme) et FFSU (Fédération Française de Sport Universitaire) organisée au stade couvert de Liévin.

On notera quelques performances de premier ordre à l’instar des 5,47m réalisés à la longueur par la cadette Alice Chivet. Il s’agit tout simplement de la 14e performance nationale depuis le début de la saison hivernale le 1er novembre 2017.

Ilham Douiki améliore son record personnel au triple saut (11,25m) tout comme les perchistes Elsa Motheron (2,61m) et Guillaume Monthuit (3,51m) ou Julien Lefebvre sur 1 500m (4’14″50). En pleine préparation des régionaux d’épreuves combinées, l’espoir Baptiste Gloriant a pour sa part réalisé 8″76 sur 60m haies.

Dimanche 31 décembre 2017

L'année s'achève en hauteur

Fin d’année axée sur la pratique du saut en hauteur. Un stage a d’abord eu lieu au pôle d’athlétisme du stade du Souvenir les mardi 26, mercredi 27 et jeudi 28 décembre. Ce stage encadré par Yannick Le Guillou a notamment concerné sept athlètes du SO Calais Athlétisme : Baptiste Dimpre, Isis Doutriaux, Clémence Duprez, Héloïse Galland, Théo Lapotre, Alice Legghe et Raphaël Pégoraro.

Puis le samedi 30 décembre, trois d’entre eux ont participé aux Masters de hauteur à Villeneuve d’Ascq. La minime Alice Legghe y a fanchi 1,44m, Baptiste Dimpre 1,70m tandis que la junior Isis Doutriaux réalisait un bond à 1m56.

Mardi 19 décembre 2017

Isis Doutriaux améliore son record du pentathlon

Un week-end régional d’épreuves combinées était proposé les samedi 16 et dimanche 17 décembre à Liévin. Une compétition au cours de laquelle la junior Isis Doutriaux a nettement amélioré son record du pentathlon (2 734 points contre 2 595 réalisés en janvier à Nogent-sur-Oise) pour prendre la troisième place de la journée. « Je bats aussi mes records du 800m (2’45″70), de la hauteur (1,60m), de la longueur (4,62m) », expliquait-elle tout sourire à son retour à Calais.

Les cadettes Héloïse Galland (2 611 points) et  Clémence Duprez (2 418 points) la talonnent tandis que le junior Clément Castille (2 949 points) a  été contraint à l’abandon sur 1 000m suite à une entorse de la cheville contractée à la perche.

Des épreuves d’encadrement étaient également au programme. On notera les 7″47 de Thomas Bixel sur 60m ou les 26″92 d’Elise Millot sur 200m tandis que Guillaume Monthuit bat son record personnel sur 60m (7″55).

Lundi 4 décembre 2017

Des performances prometteuses pour la première journée en salle

Une délégation de vingt-cinq athlètes calaisiens des catégories cadets à masters a participé ce dimanche 3 décembre 2017 à la première journée régionale en salle de la saison. L’objectif pour chacun : entrer dans les bilans afin de, peut-être, décrocher une qualification pour les championnats de France à la fin de l’hiver.

A ce petit jeu, on notera les performances des seniors Madison Carpentier (8″03 sur 60m) et Thomas Bixel (7″48 sur 60m), de l’espoir Ilham Douiki (10,69m au triple saut), des juniors Elise Millot sur 60m (8″34, 4e de la finale B), Isis Doutriaux (1,55m à la hauteur) et Julien Lefebvre (4’15″95 sur 1500m), des cadets Alice Chivet (9″6 sur 60m haies, 5,38m à la longueur) et Shayem Tronché (23″80 sur 200m).

Une partie de ces athlètes participera au meeting de sauts de Calais ce dimanche 10 décembre puis les 16 et 17 décembre aux journées d’épreuves combinées où des épreuves d’encadrement seront proposées.

Dimanche 5 novembre 2017

Un stage de saut en hauteur pendant les vacances de la Toussaint

L’espace de quatre jours, pendant la deuxième semaine des vacances scolaires de la Toussaint, des athlètes du SO Calais Athlétisme et de l’US Dunkerque Athlétisme ont été réunis au pôle d’athlétisme du stade du Souvenir pour un stage de saut en hauteur. « Ça permet de progresser avec de vrais entraînements techniques sans obligatoirement prendre les marques comme en compétition. Le fait de faire quatre entraînements à la suite fait progresser beaucoup plus vite. On découvre de nouveaux exercices », explique le junior Théo Lapotre, l’un des quatre licenciés du SOC avec Isis Doutriaux, Clémence Duprez et Baptiste Dimpre qui ont participé à cette semaine de stage.

Prise d’avance des appuis

Entraîneur au sein du club de Dunkerque, Yannick Le Guillou encadre ce stage dans le cadre d’un accord avec le SOC. « On a fait du travail sur élan réduit, notamment la prise d’avance des appuis à la fin de la course d’élan et également beaucoup de travail de la jambe libre. On a travaillé sur l’avant-dernière foulée, aller vite sur la pose d’appui juste avant. Je veux voir qu’il y a une prise d’avance des appuis. »

Au cours de ces quatre séances de deux heures, les stagiaires ont enchaîné entre 150 et 200 sauts, une jauge que certains n’atteignent d’ordinaire qu’au bout d’un mois d’entraînement. « C’est une chance d’avoir Yannick pendant quatre matinées. On a travaillé tout ce qui concerne les derniers appuis, c’est super important d’arriver à bien se positionner et concilier vitesse, technique, position, équilibre… C’est quelque chose qu’il faut travailler beaucoup. Pendant ces quatre jours, on s’est concentré surtout sur ça et c’était vraiment super d’avoir des sensations autres. D’habitude, on n’a pas le temps de travailler autant ces aspects-là », juge pour sa part Isis Doutriaux.

Un autre stage de saut en hauteur est d’ores et déjà programmé pour les vacances de Noël du 26 au 28 décembre 2017.

Lundi 16 octobre 2017

Les cadettes huitièmes du championnat national promotion

Les cadettes du SO Calais Athlétisme se sont classées à la huitième place du championnat national Promotion, l’équivalent de la 2e division nationale, disputé ces samedi 14 et dimanche 15 octobre 2017 à Blois.

L’équipe calaisienne composée de Alice Chivet, Isis Doutriaux, Clémence Duprez, Marie Fasquel, Charlotte et Juliette Moussay et de la jeune juge Emma Castille a inscrit 333 points (soit 20 de plus que lors du tour automnal quinze jours auparavant).

Parmi les 15 meilleures équipes françaises

« Les filles ont performé, indique Jean-Christophe Codevelle qui accompagnait l’équipe avec Alain Boyadjian. Mais dans le contexte d’une finale, toutes les formations ont élevé leur niveau. » Il n’empêche, avec ce résultat, l’équipe cadette se classe parmi les 15 meilleures équipes de France, seules 7 équipes de Division 1 ayant réussi un score supérieur.

 

Dimanche 1er octobre 2017

Les cadettes remportent le tour automnal Equip'Athlé

Le SO Calais Athlétisme avait engagé six équipes à l’occasion du tour automnal Equip’Athlé qui s’est disputé le samedi 30 septembre 2017 à Lens.

Avec un total de 313 points, les cadettes (Alice Chivet, Isis Doutriaux, Clémence Duprez, Marie Fasquel, Charlotte et Juliette Moussay, Wandie Vlamynck et la jeune juge Emma Castille) remportent l’épreuve et devancent de 17 points l’Entente Littoral Athlétisme Nord leur plus sérieux concurrent.

Les cadets (Lucas Brulin, Baptiste Cauchy, Quentin Giroud et Julien Lefebvre) terminent quant à eux sur la seconde marche du podium, battus comme la saison passée par l’ELAN. Ils inscrivent 224 points. Ces deux équipes possèdent de bonnes chances de se qualifier pour le tour national qui aura lieu à Blois à la mi-octobre.

Dans la catégorie des benjamins, le club avait quatre équipes engagées. Les benjamines se classent 9es avec 295 points tandis que leurs homologues garçons prennent la 8e place avec 317 points.

Les 18 benjamin(e)s qui ont participé à ce tour automnal : Juliette Cléty, Eloïse Gallet, Mériam Khalfet, Margaux Lorgnier, Célia Machane, Sarah Merlant-Lahoche, Lola Oboeuf, Nina Pollet, Lola Queval, Perrine Yard ; Romain Amédro, Dimitri Choquet, Florent Decrouille, Mathis Doyer, Hugo Ellul, Baptiste Lannoy, Jules Lapotre, Hugo Lefebvre.

Lundi 19 juin 2017

Championnat de France Masters : quatre médailles dont trois titres pour Eliane Piret

Le SO Calais Athlétisme avait une représentante aux championnats de France masters qui se sont disputés du vendredi 16 au dimanche 18 juin à Arles. Eliane y a glané quatre médailles dont trois titres sur 100m, 80m haies et au lancer de disque dans la catégorie des + de 65 ans.

Eliane a ouvert son compteur médailles le vendredi 16 juin à l’occasion de sa première épreuve, le lancer de disque. Elle y nourrissait de légitimes ambitions après avoir déjà décroché le titre en 2016 à Compiègne. Avec un lancer à 18,87m, elle a glané un nouveau titre national.

Le lendemain, samedi 17 juin, notre représentante était cette fois engagée sur 100m où, avec un temps de 17″76, elle s’impose à nouveau devant Gisèle Geneviève (US Nemours Saint-Pierre) et Maryse Lassus (US Bazas).

Enfin, le dimanche 18 juin sur le 80m haies, Eliane a engrangé une troisième médaille d’or (19″17) avant de terminer 2e du concours de lancer de poids avec un jet à 7,17m.

Notons qu’Eliane s’est également adjugé le record de France des plus de 65 ans du 80m haies.

Dimanche 18 juin 2017

Baptiste Gloriant cinquième des championnats de France d'épreuves combinées

Baptiste Gloriant était crédité de la 11e performance des engagés avec 6 504 points. Ce week-end à Saint-Renan, Baptiste pulvérise son total de points avec cinq records personnels à la clé et termine cinquième des Championnats de France Espoirs avec 6 784 points.

« De gros points positifs : première fois sous les 11″ au 100, une hauteur réussie et très prometteuse, niveau N4 sur 400 malgré un vent tournant de face dans les deux lignes droites, record sur 110 battu de 7 dixièmes, un jet de disque prometteur entaché d’une vieille faute de main, une perf à quelques cm de mon record au jav sur 3-4 foulées d’élan et un 1 500 sous presque 30 degrés », explique Baptiste.