Historique du club

Le SOC, un acteur sportif et social

Le Stade Olympique Calais a été créé en 1968 sous la forme d’un club omnisport. Le SOC a écrit ses plus belles lettres de gloire en épreuves combinées où le club a décroché la Coupe de France de la spécialité en 2002 et en 2004. A titre individuel, Romain Barras a également glané le titre de champion d’Europe en 2010 à Barcelone.

La rénovation du stade du Souvenir et la création d’une halle d’athlétisme en 2011 ont permis de poser les bases du développement de la section athlétisme du SOC qui a pris son indépendance le 1er janvier 2014.

Depuis 2013, des sections marche nordique, running et forme et santé ont vu le jour au sein du club qui couvre dorénavant l’intégralité des disciplines de l’athlétisme.

En mai 2015, le SOC accède pour la première fois de son histoire en Nationale 3 lors des Interclubs. Puis, le 21 mai 2017, le club franchit un nouveau palier à Compiègne en réalisant un nouveau record de points (40820) et en validant son accession en Nationale 2.

Au 31 décembre 2019, le SO Calais comptait 436 licenciés et pointait au 144e rang au classement des clubs français.

Depuis 2013, le club a également relancé l’organisation de compétitions sur ses installations du stade du Souvenir : meeting de sauts indoor l’hiver, meeting en plein air du 1er mai, kids athlé, championnats sous l’égide du comité départemental ou de la ligue.

Dans sa volonté d’être reconnu comme un acteur social, le club intervient également dans le cadre de la politique de la ville dans les quartiers du Fort Nieulay, notamment via le dispositif L’athlétisme, c’est Fort, et du Beau Marais.