Forme et santé

Lundi 23 novembre 2020

Trois équipes du SOC ont bouclé l'Asics World Ekiden

Courir un marathon relais virtuel par équipes de 6 avec ses camarades de club, c’est le défi qu’une vingtaine de membres du groupe running du SO Calais Athlétisme ont relevé. Les trois équipes bouclent les 42,195 km en moins de 4h, l’une d’elles se classant 824e sur les 8 400 équipages inscrits au niveau mondial.

Tous les moyens sont bons pour créer du lien en cette période où les rassemblements sont interdits. Soumis comme tout un chacun au régime de l’entraînement en solitaire pendant l’heure dérogatoire possible chaque jour, les membres du groupe running du SO Calais Athlétisme ont participé à l’Asics World Ekiden, un marathon en relais par équipes de six en réalisant individuellement leur segment avant de mettre en commun leur résultat.

L’Ekiden consiste en la succession de relais sur route par équipes de six relayeurs. Habituellement, la somme des diverses distances à parcourir par l’ensemble des candidats d’une équipe doit être égale à celle du marathon, soit 42,195 km ; dans ce cas, les six coureurs doivent successivement parcourir les distances suivantes : 5 km, 10 km, 5 km, 10 km, 5 km et pour finir 7,195 km.

C’est le défi relevé par nos Calaisiens au sein des trois équipages constitués sous l’égide de Christophe Théry, le responsable running du club. Les trois équipes ont bouclé leur relais en moins de 4 heures et se classent toutes parmi les 2 500 meilleures équipes sur 8 400 inscrites.

Mais l’essentiel est ailleurs. En attendant de retrouver le chemin de l’entraînement en groupe, cet Ekiden virtuel est surtout un bon moyen de se rappeler que faire partie d’un club a du sens même en période de confinement. « Peut-être cette expérience leur donnera envie de participer à un vrai Ekiden lorsque ce sera de nouveau possible, un de ceux où l’on se transmet un vrai témoin, pas seulement en s’envoyant un sms. »

Les résultats des équipes calaisiennes :

824e –  Temps total : 3h15’37
Jean-Christophe Codevelle (5km) 23’49” – Vincent Mennechet (5km) 21’45” – Christophe Théry (10km) 48’26” – Marie-Hélène Perez (5km) 21’39” – Frédéric Lefebvre (10km) 47’12” – David Queval (7,195km) 32’49”

950e – Temps total : 3h20’03 
Stéphane Millot (5km) 23’39” – Cyril Delabie (5km) 35’40” – Emmanuel Bayart (10km) 43’08” – Mickaël Ringot (5km) 22’42” – Romain Tiertant (10km) 44’57” – Simon Courquin (7,195km) 29’59”

2343e – Temps total : 3h55”39 
Elodie Lefebvre (5km) 25’16” – Mélanie Ficheux (5km) 25’37” – Caroline Matrat (10km) 57’23” – Lydia Lefebvre (5km) 27’44” – Valérie Bois (10km) 1h01’13” – Christine Théry (7,195km) 38’28”

Lundi 5 octobre 2020

Deux finishers à l'Ultra Trail des montagnes du Jura

Deux trailers du SO Calais Athlétisme, Emmanuel Bayart et Romain Tiertant, ont bouclé les 100km de l’Ultra Trail des montagnes du Jura où près de la moitié des participants ont jeté l’éponge avant la ligne d’arrivée.

« Que dire sur ce week-end de trail complètement fou ? indique Stéphane Millot, entraîneur trail du SO Calais Athlétisme. Tout commence par mes deux potes et athlètes du groupe trail du SOC engagés sur le 100 km de l’Ultra Trail des montagnes du Jura qui prennent le départ ce samedi aux Rousses à 5h00 sous la neige. Et oui sous la neige, magnifiquement terrible et qui laisse présager des conditions dantesques.»

Rapidement la neige se transforme en pluie et entame sérieusement le moral des troupes. Pluie, boue, vent et température glaciale, cocktail explosif sur les 50 premiers kilomètres que nos gladiateurs traileurs ont affronté tête baissée et épaules rentrées. Puis le ciel décide de se montrer plus clément et laisse entr’apercevoir un peu de bleu mais le mal est fait, le sol est dévasté et glissant, il leur faut garder en tête que ce sera jusqu’au bout. Les petits gars du plat pays décident donc de montrer leur force, un mental d’acier, là où nombre de concurrents défaillent et rendent les armes, eux courbent l’échine mais gardent l’œil du tigre.
Les kilomètres défilent, la fatigue s’installe mais la certitude de terminer leur premier ultra de montagne ne fait maintenant aucun doute. Les paysages, tous plus beaux les uns que les autres défilent et nourrissent ces 2 soldats du trail qui avancent désormais dans une nuit tempétueuse, et oui le ciel décide à nouveau de les mettre à l’épreuve, et quelle épreuve.
Vent, pluie, re-vent, re-pluie, les flammes des braseros du dernier ravito s’envolent de plusieurs mètres, tandis que les installations d’arrivée se désagrègent et se disloquent. Mais voilà, que tour à tour Emmanuel et Romain dit Trailer MacLeod fendent la nuit de leur lampe frontale pour franchir cette ligne tant attendue.
Près de la moitié des concurrents, pourtant souvent aguerris, ne verront jamais cette ligne, ce qui rend leur performance encore plus admirable.
Le classement
Emmanuel Bayart 187e en 16h56’20”
Romain Tiertant 223e en 17h46’57”
Sur 302 finishers,  227 abandons

Jeudi 19 mars 2020

Des Calaisiens au Semi marathon de la Terre des 2 Caps

Des coureurs et des marcheurs du SO Calais Athlétisme ont participé le dimanche 8 mars au semi-marathon de la Terre des 2 Caps.

Ont pris le départ du semi James Fontaine arrivé en 1h31’16’’, 21e/282 au classement général, 7e/38 M0 Master, ainsi que le groupe joelette composé de Stéphane Millot, Romain Tiertant, Emmanuel Bayart, Cyril Delabie, Emma Tilloy, Caroline Matrat et Angèle Doyer afin d’accompagner Terence, jeune garçon en situation de handicap. Pour ce groupe, semi réalisé en 2h45. « Assez contents de notre course, dénivelé et parcours agréables, météo qui aurait pu être mieux mais qui ne nous a pas arrêtés pour autant, explique Angèle. Il y avait aussi Laurine Duquenoy qui finit le 10 km en 58’19’’, 67e/120 au classement général et 1ère cadette. »

« Malgré les conditions et un parcours de 10,6km 100% bitume , les marcheurs engagés ont également réalisé de belles performances », indique pour sa part Christophe Théry. Belle victoire pour Pierre Sergent 1er au scratch en 1h15’, Christophe Théry, 4e et 1er M3, Christine Théry, 6e et 2e M3, Bruno Damman, 2e M3, Bernard Lenglet 1er M7, Véronique Blanchart 4e M3, Nathalie Mikolajczak 3e M4.

Lundi 17 février 2020

Trois top 10 par équipes aux régionaux de cross-country

Le SO Calais Athlétisme a classé six équipes dont trois dans le top 10  à l’occasion des championnats régionaux de cross-country disputés le dimanche 16 février à Anzin.

De la boue, du vent et des coureurs… Il fallait tous ces ingrédients pour animer les championnats régionaux de cross-country, dernier obstacle avant les championnats de France de la discipline. Si le terrain était encore praticable avant les premiers passages, la terre s’est rapidement transformée en gadoue très collante, le vent ajoutant sa touche de difficulté.

Mais le mauvais temps n’a pas découragé les « runners »  présents pour le challenge et surtout le plaisir. Avec 35 représentants dénombrés, le Stade Olympique Calais Athlétisme enregistre des performances satisfaisantes avec notamment trois top 10 par équipes à l’instar des benjamins (8es), des minimes garçons (9es) ou des minimes filles (10es).

A titre individuel, on notera la 27e place du minime Jules Lapôtre, la 36e du cadet Raphaël Rommelaere, qui manque d’une toute petite place la qualification pour les championnats de France, la 47e de la senior Morgane Denieul sur le cross Elite féminin, les deux top 50 recensés en benjamins (Axel Kandza, 46e, et Valentin Fauquet, 50e) ou encore le tir groupé des minimes filles Victoire Lavigne (68e), Mériam Khalfet (71e) et Lilli-Rose Gentilhomme (72e).

Les réactions après la course

Thomas Legros (minime) : « Il y avait des endroits pour se lâcher et d’autres où on ne pouvait pas respirer. La côte au fond de la ligne droite à côté du départ était dure. Je me sentais bien mais j’ai eu mal aux épaules pendant la course donc c’était compliqué. On a fait une bonne performance par équipes même si je n’ai pas beaucoup participé pour avoir cette place ! »

Théo Brossette (minime) : « J’étais un peu stressé au départ, mais je me suis senti bien, sauf à l’arrivée. Je suis content de ma course et de la performance de l’équipe. »

Hugo Ellul (minime) : « Le parcours n’était pas trop dur, mais les jambes m’ont lâché vers la fin et j’ai eu mal au ventre. Le départ, c’est chaud, toujours. On a la patate, on a envie de performer, dommage que ce ne soit pas le cas. Je ne crois pas que j’étais à mon meilleur. Je pense que j’aurais pu faire beaucoup mieux. Je pensais être vers la 35-40e place. Au début j’étais bien puis j’ai commencé à avoir mal au ventre. Après dans le dernier kilomètre j’ai eu une grosse douleur au ventre. La respiration c’était bien mais le reste ça n’allait pas toujours. J’aurais voulu faire mieux. Mais bon au moins je suis dans la 1ere moitié, il faut voir le bon côté des choses. Et au niveau de l’équipe, franchement, on a été bon dans l’ensemble. »

Elise Lapôtre (benjamine) : « Le cross était plutôt dur, il avait du vent et j’avais des courbatures. Ça été difficile vers la fin car je n’avais pas prévu une partie du parcours, donc c’était compliqué et j’étais fatiguée. Vu que j’ai l’habitude, il y a moins de stress et plus d’adrénaline au départ. Je me sens chaud patate, surtout quand il y a une bonne musique au départ(“Eye of the Tiger” lancé avant chaque course, ndlr). Pendant la course, j’étais concentrée sur ma respiration et je suis restée focus sur ma course. Mais je n’avais pas prévu les 600  derniers mètres, on n’avait pas repéré cet endroit-là, donc des gens m’ont dépassée à la fin alors que j’étais devant eux pendant le reste de ma course. »

Lundi 20 janvier 2020

Trois podiums aux départementaux de cross

Trois podiums pour le SO Calais Athlétisme ce dimanche 19 janvier aux départementaux de cross-country au Touquet sur un parcours très technique : deux par équipes pour les poussines (Clara Crémer, 8e, Raphaëlle Vanhaecke, 21e, Rose Boulogne, 26e, et Lily Fontaine, 30e) et les minimes garçons (Jules Lapotre, 10e, Hugo Ellul, 24e, Benjamin Hembert, 36e, Théo Brossette, 37e), un en individuel pour Morgane Denieul, 3e senior sur le cross Elite féminin où le SOC se classe 4e par équipes. Autre top 10 calaisien, celui du poussin Quentin Lapotre-Gloriant (8e).

Bravo à nos 62 athlètes et 10 équipes classés, aux entraîneurs ainsi qu’à nos trois officiels. Rendez-vous le 16 février à Anzin pour les régionaux.

Lundi 16 décembre 2019

Le Jean-Vilet pour se mettre en jambe

Un dernier cross préparatoire avant les championnats était proposé aux pensionnaires du SO Calais Athlétisme ce dimanche 15 décembre à Liévin à l’occasion du 75e anniversaire du cross Jean-Vilet. 37 d’entre eux se sont engagés sur l’une des six courses au programme du jour. Trois semaines après le cross de l’Acier, l’accent était mis sur les catégories poussins et benjamins qui n’avaient pas participé au rendez-vous de Leffrinckoucke. « Cette fois, c’était le rendez-vous idéal pour faire découvrir le cross aux athlètes de la catégorie poussins. Les benjamins sont quant à eux habitué avec les cross scolaires à la discipline. Pour tout le monde il s’agissait d’un entraînement grandeur nature qui permettra d’aborder les championnats avec des certitudes », assure Philippe Lefebvre.

Le club participera au championnat départemental du dimanche 19 janvier 2020 au Touquet avec l’ambition de classer un maximum d’équipes. « L’objectif sera de battre le total de 10 équipes classées, score réalisé la saison passée à Biache Saint-Vaast où les benjamins avaient terminé 3es par équipe. »

Lundi 25 novembre 2019

Le cross de l’Acier, premier étage de la saison des labours

31 pensionnaires du SO Calais Athlétisme ont participé le dimanche 24 novembre à la 30e édition du cross de l’Acier à Leffrinkoucke, qui servait de premier test dans la perspective des championnats départementaux (le 19 janvier au Touquet) et régionaux (le 16 février à Anzin).

On notera la 3e place de la senior Morgane Denieul dans sa catégorie ou la victoire de Sylvie Van Eenooghe dans sa catégorie des M3 féminines. Autres top 10, ceux de la minime Victoire Lavigne (8e), de la cadette Sarah Merlant-Lahoche (10e), des masters 1 Emma Tilloy (7e) et Caroline Lebrun (8e), du minime Hugo Ellul (9e) et du cadet Raphaël Rommelaere (9e).

Prochain rendez-vous au cross Jean-Vilet à Liévin le 15 décembre où les catégories poussins et benjamins viendront renforcer les effectifs du SO Calais Athlétisme.

Les résultats des Calaisiens :

Benjamines (1450m)

LAPOTRE Elise 26e BEF 7’03”

 

Minimes F (2900m)

LAVIGNE Victoire 8e MIF 12’29”

GENTILHOMME Lilli-rose 15e MIF 13’40”

LEVIS Enéa 17e MIF 14’14”

DEROLLEZ Candice 21e MIF 15’42”

BASTARD Chloé 25e MIF 17’03”

 

Cadettes (2900m)

MERLANT LAHOCHE Sarah 10e CAF 13’53”

 

Populaire F (6000m)

DENIEUL Morgane 3e SEF 26’09”

DELARACE Léa 14e SEF 30’29”

TILLOY Emma 7e M1F 30’29”

VAN EENOOGHE Sylvie 1e M3F 30’36”

LEBRUN Caroline 8e M1F 31’19”

CRUZ D’ASSUNCAO Manon 27e SEF 34’41”

LEFEVRE Camille 21e M1F 35’43”

 

Minimes M (2900m)

ELLUL Hugo 9e MIM 11’16”

LAPOTRE Jules 12e MIM 11’19”

HEMBERT Benjamin 18e MIM 11’57”

BROSSETTE Théo 23e MIM 12’29”

DRIEUX Luc 26e MIM 13’15”

GUERLAIN Elias 28e MIM 13’29”

LEGROS Thomas 35e MIM 13’47”

 

Cadets (4350m)

ROMMELAERE Raphael 9e CAM 17’03”

ROQUES Mathys 11e CAM 17’15”

 

Populaire M (6000m)

FAIT Jonathan 35e SEM 26’19”

QUEVAL David 42e M2M 28’12”

LEFEBVRE Frédéric 27e M1M 28’48”

CODEVELLE Jean-Christophe 17e M3M 29’09”

THERY Christophe 21e M3M 29’22”

LEFEBVRE Eddy 30e M1M 29’22”

LAPOTRE Sylvain 47e M3M 35’43”

DELABIE Cyril 72e M1M 36’09”